Les implants dentaires expliqués

Le cabinet du Docteur Jean Michel Lakaizen, stomatologue à Paris 15ème et à l 'Hopital Privé du Chesnay , vous présente l'implant dentaire.

Le Cabinet vous propose l 'eventail le plus complet possible des techniques implantaires: A chaque cas, vu la specialisation du cabinet en Chirurgie Implantaire , nous pourrons vous proposer un traitement individualisé et personnalisé

Un implant est une sorte de vis en titane, fixée dans l'os comme la racine d'une dent naturelle. L'implant permet de remplacer la dent manquante sans toucher aux autres dents.

C'est pourquoi, le praticien adapte la longueur, le diamètre et la forme au cas clinique grâce à un examen radiologique performant: 3D ou scanner.

Le protocole implantaire
Tout d'abord le praticien doit accéder à l'os, en dégageant la gencive. Pour cela il pratique une incision à l'aide d'un bistouri, puis il décolle la gencive pour bien voir son champ opératoire. Aujourd'hui des scanners 3D reproduisant sur ordinateur l'anatomie précise des maxillaires permettent une chirurgie beaucoup moins invasive dans les cas courants (technique dite 'flapless').

L'implantologie est une percée essentielle qui a amélioré la vie de milliers de patients. En effet, c'est souvent la solution optimale car : - cela permet d'éviter de sacrifier inutilement des dents saines - c'est la seule possibilité d'éviter une prothèse amovible - le patient retrouve le confort des dents originelles et donc une qualité de vie incomparable - l'esthétique est optimale - cela évite la perte osseuse liée à l'extraction d'une dent.
En clair, un implant dentaire est la solution optimale s'il manque une ou plusieurs dents. Ainsi, presque tout le monde peut bénéficier d’une solution de remplacement pour ses dents, avec un aspect et des fonctions identiques à ceux d'une dent naturelle. Il est cependant important d'avoir un tissu osseux totalement développé auparavant. Ce qui explique que les implants dentaires ne soient normalement pas installés sur personnes de moins de 18 ans.

L'implantologiste va, à l 'aide de forets de diamètre adpaté, préparer la place dans l'os. L'implant pénétre dans l'os en forçant légèrement. Il est ainsi stabilisé. Après la pose de l'implant va avoir lieu la phase d'ostéo-intégration. En effet l'implant, contrairement à la dent, est totalement fixe, c'est-à-dire ankylosé dans l'os. La mise en charge de l'implant est généralement différée pour permettre la phase d'ostéo-intégration (de plusieurs semaines à plusieurs mois). Par la suite, une couronne sera mise sur cet implant qui se comportera comme une racine artificielle.

LA CHIRURGIE PRE IMPLANTAIRE,  REGENERATION OSSEUSE GUIDEE , IMPLANTS OSTEO SYNTHESES 

il est parfois necessaire, si le volume  osseux disponible de vos machoires est insuffisant, de proceder à des techniques dites de "chirurgie pré-implantaire" afin de permettre le positionnement de vos futurs implants .Nous pouvons aussi vous proposer la pose d implants "speciaux" dédies au très petits volumes osseux. Le cabinet est à votre disposition pour vous donner toutes les  explications necessaires concernant  ces differentes techniques . 

TECHNIQUE DITE " ALL ON FOUR " 

Sur 4 implants dentaires ( all on four) on peut positionner et stabiliser une prothèse dentaire  complète . Aux deux machoires . Cela resoud les problèmes dues au port des appareils dentaires amovibles , ceux ci , de plus ,etant fixés par transvissage, peuvent etre déposés si necessaire au Cabinet de Stomatologie.

LES IMPLANTS ZYGOMATIQUES

En cas de tres important manque de volume osseux à la machoire superieure ,surtout en arriere , dans la region des sinus , la technique habituelle consiste à proposer des greffes de biomateriaux afin de recreer le volume osseux necessaire au placement des implants. Ce type de traitment ,bien que  tres pratiqué, est long et il peut se passer de 12 à 18 mois avant qu il ne soit entierement realisé et terminé.

Les implants zygomatiques , en prenant ancrage plus en arriere, sont une alternative possible .Ils permettent de ne pas faire de greffe d os , et surtout de proposer aux patients le port quasi immediat , dans la même semaine  que la chirurgie, d une prothèse fixe immediate provisoire. Ceci va permettre de pouvoir manger immédiatement sur vos dents fixes dès les premiers jours sans phase provisoire avec un appareil amovible 

Voir les vidéos